Traduci

giovedì 27 settembre 2012

"Riconciliazione con la totalità della Nazione, vivendo piena cittadinanza nel rispetto delle altre religioni, lavorando per costruire una Patria pluralista che rispetti la libertà religiosa, vertice di tutte le libertà"

 
LE PENE  E  LE GIOIE DI  MONS. SAMIR NASSAR
Ecco il messaggio che ci rivolge oggi l'arcivescovo Samir Nassar, arcivescovo maronita di Damasco. Condividiamo la sua gioia (ordinazione diaconale in vista del sacerdozio di Maroun, avvenuta a Damasco il 23 settembre) e la sua sofferenza.
Trascriviamo il messaggio così come è giunto.


BENOIT XVI est venu au Liban le 14-16 septembre 2012 pour remettre aux Chrétiens d’Orient l’Exhortation Apostolique : Ecclesia in Medio Oriente, fruit du Synode tenu à Rome « en Octobre 2010…
Cette visite fut une réussite populaire, officielle, médiatique et ecclésiale à tout niveau.. Et ceci malgré le film sur le prophète MOHAMMAD lancé le 11 septembre et qui a embrasé le monde islamique à la veille de la visite papale. Les musulmans libanais ont participé à l’apaisement et au succès de l’accueil du Saint Père.
MESSAGE OU SIMPLE HASARD ?
Le 3 Juin 2010 SS BENOIT XVI remet à Chypre « l’instrument du travail » du Synode aux patriarches et évêques orientaux. La veille Mgr PADOVESE, évêque latin de Turquie eut la tête décapitée.
Clôture du Synode à Rome Dimanche 24 Octobre 2010…Le 31 Octobre la Cathédrale Notre Dame de la Délivrance à Bagdad voit le Sang du Christ pendant la messe épouser le sang des martyrs innocents dont deux jeunes prêtres…
Vendredi 14 Septembre 2012, fête de la Croix Glorieuse, BENOIT XVI signe l’Exhortation Apostolique à St Paul Harissa (LIBAN), pendant que plus d’un tiers des chrétiens de Syrie sont devenus des réfugiés dans leur propre pays, cherchant un visa ou un asile…
UNE FEUILLE DE ROUTE
Depuis les événements de 1860, les Chrétiens d’Orient ont perdu 70% de leur nombre. Hémorragie continuelle et fatale…Devant ces perspectives alarmantes l’Esprit inspire l’Eglise qui invite à un Synode Spécial pour les Eglises du Moyen Orient..
Ce Synode » Communion et Témoignage » de 2010 et son couronnement dans l’Exhortation Apostolique de 2012 viennent proposer à cette situation dramatique, une vision de Renouveau de Réconciliation.
Renouveau des Eglises locales affaiblies les invitant à redécouvrir la splendeur de la première communauté (Ac 4,32) en commençant par se convertir et vivre le pardon.
La Réconciliation avec le milieu national en vivant la pleine citoyenneté dans le respect des autres religions oeuvrant à l’édification d’une patrie plurielle qui respecte la liberté religieuse, sommet de toutes libertés.
L’Exhortation Apostolique accorde une grande place aux jeunes et aux familles, gages d’avenir.
Une feuille de route et une charte pour redécouvrir le renouveau pastoral, ecclésial et social afin de mieux vivre la vocation de communion, de témoignage, de dialogue loin de la violence et du fondamentalisme de tout genre..
VIVRE L’ESPERANCE
En signe de confiance en l’avenir de l’Eglise en Syrie, Maroun fut ordonné diacre en vue du sacerdoce le 23 septembre 2012, premier dimanche après la visite de SS BENOIT XVI.. Maroun fut ordonné en la Cathédrale Maronite à Bab Touma Damas, sous les bombes devant une petite assemblée remplie d’espérance.

Devant le drame syrien qui dure depuis la mi-mars 2011, notre petite Eglise de Damas, fidèle à ses racines et à sa vocation, reçoit dans l’action de grâce l’Exhortation Apostolique confiant la Syrie qui saigne au Cœur Immaculé de Marie selon le souhait du Saint Père qui dit au n’100:
Marie saura une nouvelle fois présenter nos nécessités à son Fils Divin
Ecoutons-la qui nous ouvre à l’espérance « tout ce qu’il vous dira, faites le.. »Jn 2,5
Damas le 27 septembre 2012, en la fête de l’apôtre des pauvres St Vincent de Paul.
+ Samir NASSAR
Archevêque Maronite de Damas

http://www.aed-france.org/actualite/syrie-les-peines-et-les-joies-de-mgr-samir-nassar/#.UGRKWZ82sCk.facebook

SIRIA: NO A UN'ALTRA LIBIA.
Appello di Madre Agnès-Mariam de la Croix


Nessun commento:

Posta un commento

Inserisci il tuo commento. Lo vaglieremo per la sua pubblicazione. Grazie